Comment éviter les écarts au déjeuner

Faire un régime dans le cadre d'une activité professionnelle active, n'est pas toujours évident. On oscille souvent entre les déjeuners d'affaire qui durent 2 heures, et les déjeuners expédiés en 15 minutes entre 2 réunions...

En cas de déjeuner d'affaire, il faut privilégier les plats à base de légumes et de protéines maigres (comme les poissons ou les viandes blanches), accompagné de féculents. Si vous n'avez pas pu refuser le dessert, alors compensez sur les 2 repas qui suivent, en mangeant 2 oeufs durs (sans le jaune - qui ont pour effet de couper l'appétit) ; des crudités ou légumes (pour vous rassasier) ; laitage à 0% (pour les protéines) et votre écart ne sera plus qu'un mauvais souvenir.

Le déjeuner dans le cadre d'un régime, même lorsqu'il doit être pris rapidement, ne signifie pas nécessairement une prise de poids, il suffit de savoir choisir ses aliments pour le rendre équilibré. Orientez-vous de préférence vers des plats préparés contenant peu de matières grasses, ingrédients trop riches (charcuterie, fromage),  et évitez les sucres rapides (patisseries, sodas, sucreries). 

Par contre, il est essentiel de manger suffisamment pour ne pas être victime de grignotages dans l'après-midi, avec un déjeuner comptant entre 400 et 500 calories. Si vous optez pour un déjeuner trop léger à base d'un produit laitier et d'un fruit, votre estomac criera famine très rapidement, et compensera lors d'encas ou le soir en mangeant trop gras et trop sucré. 

Le déjeuner doit idéalement être composé de céréales (pain) ; de légumes crus ou cuits (pour les fibres, minéraux et vitamines) ; de viande, poisson ou oeuf (pour les protéines et le fer) ; d'un produit laitier (pour le calcium) et un fruit (pour les minéraux et les vitamines). Il est conseillé de varier quotidiennement ses aliments, pour éviter la lassitude et permettre à l'organisme d'optimiser la diversité de ses apports. Les féculents tels que les pommes de terre, les pâtes ou le riz ne doivent pas être mis de côté, car ils peuvent vous aider à être rassasié et éviter les grignotages. Au contraire, leur suppression soudaine ferait baisser votre taux de glycémie, responsable des envies sucrées.

I diet